réserver

Royal Cardinal Expositions et Musées

retour aux articles
Plongée dans les Mystères d'Osiris

Plongée dans les Mystères d'Osiris

L'Institut du Monde Arabe présente à partir du 8 septembre l'exposition Osiris, mystères engloutis de l'Egypte. Un évènement à découvrir à quelques encablures - soit à peine 10 minutes à pied - de l'hôtel Royal Cardinal.

À la recherche d'Osiris

Comme chacun sait, Osiris, qui enseigna l'agriculture aux hommes, fut assassiné par son frère Seth, démembré et jeté dans le Nil. Revenu à la vie grâce à l'amour et au pouvoir de ses sœurs Isis (qui était aussi son épouse) et Nephtys, il put engendrer un fils, Horus, avant de gagner le monde de l'au-delà dont il devint le souverain. Adoré dans l'Egypte Antique, Osiris était au centre de multiples cérémonies dont l'exposition tente de percer le secret.

De récentes découvertes

L'exposition présente les récentes découvertes issues des explorations sous-marines menées 7 années durant par les équipes de l'archéologue Franck Goddio. Les fouilles ont été effectuées dans la région ouest du delta du Nil près d'Alexandrie, où se trouvent englouties les cités de Thônis-Héracléion et de Canope. Entre ces deux cités avait lieu alors une navigation dans le cadre des "Mystères", cette cérémonie annuelle dédiée à Osiris et au mythe fondateur de la civilisation égyptienne. 250 objets, statuettes, amulettes, plats à offrandes, lampes à huile et bijoux ont été retrouvés et sont aujourd'hui présentés au public tout au long d'un parcours aussi ludique que passionnant.

Au cœur de la cite

Comme toujours à l'Institut du Monde Arabe, l'exposition réussit la prouesse d'être à la fois intéressante, accessible et esthétique. Le mythe de la triade Osiris, Isis, Horus est expliqué aux visiteurs qui sont ensuite littéralement immergés au cœur des cités englouties. Les textes, les objets, mais aussi l'air et les sons s'en mêlent pour que l'impression d'immersion soit totale et c'est avec la sensation d'être en Egypte, quelques siècles avant J.C, que l'on passe respectueusement devant la statue colossale de Hâpy, dieu de la fertilité avant de découvrir les hiéroglyphes intacts de la haute stèle noire de Thônis-Héracléion. L'on avance entre sanctuaires et temples avant d'atteindre les objets des "Mystères" proprement dits. Louches rituelles, brûles-encens, barques de procession se présentent alors à nous, de même que l'orge, le lin, les épices et aromates servant à la fabrication des substances magiques. L'on arrive ensuite à Canope, évoquée par quelques pièces exceptionnelles dont de magnifiques sculptures de reines et déesses parées de leurs attributs et symboles.

La visite s'achève sur l'évocation de la postérité du mythe d'Osiris, et c'est avec un pied encore sur les rives limoneuses du Nil, la tête pleine de musique, d'effluves d'encens et d'écritures sacrées que nous sortons, abasourdis, en plein cœur de Paris, avant de rejoindre l’hôtel Royal Cardinal !

~oOo~

Crédits photographie : Dossier de presse - Photographie (Le réveil d'Osiris, Musée égyptien, le Caire) : Christoph Gerigk © Franck Goddio/Hilti Foundation


Hôtel Royal Cardinal, un hôtel 2 étoiles au cœur du Quartier Latin à Paris

...

...

...

...

...

Expedia ...

Booking ...